Foot gaélique : les grands principes de cette discipline

Parfaite alchimie entre le football , le rugby, le hand et le basket, le foot gaélique repose sur des règles très simples.

Un match oppose deux équipes de 15 joueurs (en Irlande) ou 11 (en France) et se déroule en deux mi-temps de 30 minutes, auxquelles s’ajoutent les arrêts de jeu éventuels. Il commence toujours par un entre-deux au centre du terrain, mais ne peut pas finir par un nul : le cas échéant, le match est presque toujours rejoué. (Heureusement, c’est extrêmement rare !) L’équipe qui a obtenu le plus de points remporte le match, sachant qu’un but vaut 3 points quand le ballon atterrit dans les filets, et 1 quand il passe entre les poteaux, au-dessus de la barre transversale.

Les contacts interdits au foot gaélique

Vous ne pouvez ni plaquer  ni tacler un joueur de l’équipe adverse . Pas question, non plus, de le bousculer en effectuant un pick-up. La même règle s’applique également au le goal lorsqu’il est dans son périmètre, alors il faut faire attention à ne pas se faire siffler par l’arbitre.

Enfin, pour subtiliser le ballon à un adversaire, il faut le frapper avec la main ouverte de haut en bas ou de côté (« tackle »), sans le saisir, ni toucher, pousser ou gêner le joueur. 

SONY DSC

Comment jouer au foot gaélique?

D’une manière générale, la balle peut être jouée avec n’importe quelle partie du corps, sans risque de hors-jeu ni d’en-avant, puisque ces concepts n’existent pas en foot gaélique. Mais respectez bien les règles suivantes pour ne pas être sanctionné pour faute.

Le possesseur du ballon ne doit pas rester immobile plus de quatre secondes ni faire plusieurs pas en tenant la balle: s’il veut continuer à courir avec, il doit le se servir de ses pieds en le soulevant (« solo ») ou faire des rebonds avec sur le sol (« bounce »), comme un dribble en basket. Attention : seul un bounce est autorisé ; pas deux !

Quand la balle se trouve par terre,le joueur doit d’abord la soulever avec le pied avant de le prendre entre ses mains. Toutefois, si le possesseur du ballon tombe avec près du but , il peut le frapper avec la main pour marquer un point.

Pour passer la balle, il faut la frapper avec le pied,ou le poser sur une main et le frapper avec l’autre, en veillant à ce que les deux mains soient sur le ballon au en même temps.Donc, pas de lancé !

Au final, vous n’avez vraiment que peu de règles et d’interdits à connaître pour pratiquer le foot gaélique. Alors, essayez vite ce sport exceptionnel !

Rendez-vous sur Novatopo !

Par : Thomas Revest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *