5 bonnes raisons de venir skier à Risoul

Près de Guillestre, dans les Hautes-Alpes, se trouve la station de ski de Risoul, et son pendant Vars, avec qui elle forme le domaine de la Forêt Blanche, le plus grand de toutes les Alpes du Sud. Grâce à un vaste système de neige de culture soutenu par d’importants investissements financiers, Risoul offre une longue saison de ski qui s’étend de la mi-décembre à la mi-avril. Entre 1850 m et 2540 m, la station offre un espace essentiellement boisé tout en offrant de superbes panoramas. Mais au fond, pourquoi venir skier à Risoul ?

Pour ses 185 km de pistes

Lié à Vars, le domaine skiable de Risoul offre pas moins de 185 km de pistes de tout niveau. Autrement dit, il faut bien un séjour à la neige d’une semaine pour en faire le tour ! On prend son forfait journée et on jongle entre Vars et Risoul selon nos envies. La jonction entre les deux domaines se fait à la pointe de Razis et au col des Saluces. La piste rouge du Col sans Nom, qui descend du pic de Chabrières du côté de Risoul, fait partie des must balisés de la station. Le belvédère de l’Homme de Pierre est aussi un incontournable, et accessible à tous ceux qui maîtrisent la descente sur une piste bleue !

Pour ses spots de freeride

Si Risoul séduit par l’étendue de ses pistes, la station est aussi réputée pour ses spots de freeride. Par bon enneigement, le domaine est un véritable plaisir de bout en bout. Et il y a de la place ! Les amateurs de ski dans les bois s’en donneront à cœur joie : ici, il y a peu de couloirs engagés, qu’on trouve plutôt du côté de Vars, mais plutôt des spots ludiques qu’on peut refaire plusieurs fois. La combe du Télégraphe compte ainsi parmi les meilleurs spots de freeride de Risoul pour la qualité de la neige, qui s’y conserve bien. Accessible skis aux pieds !

Pour l’ambiance après-ski

Dans toute station, il est rare qu’il n’y ait que le ski qui compte. L’ambiance à la fermeture des pistes joue beaucoup sur son attractivité. A Risoul, les bars et restos ne manquent pas. Fréquentés par une population plutôt jeune et étudiante, ils sont clairement animés, notamment La Grotte du Yéti, presque une institution. On peut donc se trémousser dès 16h30… à condition d’aimer ce type d’ambiance !

Pour les multiples expériences organisées autour de la montagne

Skier à Risoul, c’est aussi l’occasion de découvrir de nombreuses activités liées au ski et à la montagne. On peut ainsi devenir pisteur d’un jour et assister l’équipe de pisteurs lors de la sécurisation du domaine. Il faut se lever tôt, mais… vous serez les premiers à faire votre trace ! Question découverte, Risoul propose aussi de participer à l’entraînement des chiens d’avalanche, ou de s’initier au métier de dameur. Après de telles expériences, on ne voit plus le domaine skiable de la même façon…

Pour son itinéraire de ski de rando pour débutants

A Risoul, le ski de rando n’est pas réservé aux initiés. Tout le monde peut goûter à cette activité de pleine nature grâce à un itinéraire spécialement prévu et balisé pour les débutants en la matière. On monte ainsi depuis la station jusqu’à l’Homme de Pierre, où un panorama fantastique sur toute la vallée de la Durance et les plus beaux sommets des Ecrins s’offre en récompense. Le dénivelé, d’un peu plus de 500 m, est idéal pour débuter, et le retour se fait par une piste bleue. La montée en forêt est vraiment agréable et constitue une belle promenade !

Par Caroline Marques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *