Est-ce que le MMA est dangereux ?

C’est le sport de combat le plus controversé, et pour cause, la majorité des duels de MMA mènent presque systématiquement à des scènes impressionnantes de visages ensanglantés dues à la grande violence des coups. Combinaison de différentes disciplines variées mêlant la lutte, le karaté, le judo, le jiu-jitsu ou la boxe thaï et bien d’autres.

La particularité du “Mixed Martial Arts” est que les combats ont lieu dans un octogone entouré d’une cage. Les frappes au sol y sont autorisées. Comme n’importe quel autre sport de contact, sa pratique implique que ses adeptes feront souvent face à des blessures plus ou moins graves.

Entrainements et compétitions

Si la plupart des spectateurs restent choqués par la violence de cette discipline, les combattants de “freefight” eux sont prêts à prendre le risque et à subir ce genre d’impacts et ont appris à en maîtriser à la fois les techniques d’attaques et de défense.

Des athlètes professionnels de MMA, tel que le brésilien Aldo José, l’américaine ancienne championne de l’ufc Ronda Rousey ou encore l’américain Conor McGregor, s’entraînent en moyenne 12 à 14 fois par semaine. Cependant ils ne disputent au maximum que 3 matchs par an. En enchaînant de longues périodes de repos et de préparation entre chaque duel, les combattants ont le temps d’être préparés physiquement mais aussi mentalement. 

Les règles

L’aspect barbare de cette discipline est aussi à nuancer. Contrairement aux idées reçues, tous les coups n’y sont pas permis. Plusieurs règles de sécurité mises en place par la Fédération Internationale d’MMA (IMMAF) doivent être respectées lors de chaque compétition. Sont interdits, entre autre, les coups portés à l’arrière de la tête, dans l’entrejambe, les coups de pieds à la tête d’un adversaire au sol, etc.

Il faut également savoir qu’il est possible de remporter le duel par KO, mais aussi par soumission ou par arrêt de l’arbitre. Tout athlète blessé lors d’une rencontre est automatiquement suspendu pendant une certaine durée. Lors de laquelle il fera régulièrement l’objet d’un examen médical  par un médecin avant d’avoir l’autorisation de reprendre les entraînements. Ceci doit être fait afin d’écarter tout danger pour l’athlète.

Le MMA est donc un sport dangereux au même titre que le hockey sur glace, le rugby ou la boxe. En France, sa pratique en compétition demeure toutefois prohibée car les autorités estiment qu’elle “porte atteinte à la dignité humaine”. Malgré tout, vous pourrez retrouver une liste des meilleurs combattants en MMA français sur Internet. 

Par: Jennifer Tabet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *