Les bienfaits et les risques liés à la pratique du trail

A l’image de tous les sports d’endurance, le trail nécessite un entraînement régulier et une bonne condition physique. Il comporte de nombreux bénéfices pour le corps et l’esprit. Cependant, s’il est pratiqué avec excès ou dans de mauvaises conditions, il peut s’avérer dangereux. Voici quelques conseils que tout nouveau sportif adepte de cette discipline devrait suivre. 

Hommes, Trail Running, Sentier, Exécuter

Les bienfaits de la pratique du trail 

Le trail traumatise moins les articulations que la course à pied. C’est, en effet, plus la répétition de mouvements identiques sur une surface plate que sur un terrain changeant et escarpé qui traumatise et fragilise les tendons. Lors de trails, le pied ne prend jamais appui de la même façon et c’est, d’ailleurs, ce qui permet un plus grand renforcement musculaire. Les muscles du pied et de la cheville sont tous mobilisés pour maintenir l’équilibre. Les muscles des cuisses et des abdominaux sont également d’avantage sollicités lors des phases de montée et de descente

Enfin, le trail renforce le système cardio-vasculaire en augmentant la capacité respiratoire et en améliorant la circulation sanguine. L’air de la montagne ou de la campagne est, qui plus est, bien moins pollué que celui de la ville. C’est d’ailleurs le plaisir de la pratique d’un sport en pleine nature qui attire de plus en plus de sportifs dans les séances de trail.

Motivation, Steeple, En Cours D'Exécution, Homme Fort

Les risques liés à la pratique du trail 

La pratique du trail ne comporte pas, en soit, de véritables dangers si le coureur est convenablement entraîné et que son état de santé a été validé par un médecin. D’un autre côté, certains risques sont tout de même à prendre en compte.

Il est indispensable de se fixer des niveaux de progression et d’évoluer par pallier. En ce qui concerne le temps total d’effort et difficulté des parcours : il ne faut jamais brûler d’étapes sous peine de souffrir d’une fatigue myocardique ou de traumatismes au niveau des articulations sur les montées et descentes qu’impose la pratique du trail. D’autre part, dans le cadre de courses de très longue distance, des dommages musculaires importants mais réversibles peuvent être observés. Concernant les maux courants du traileur, on retrouve l’entorse et l’évanouissement durant la sortie.

L’échauffement est primordial si l’on souhaite éviter les entorses, même si celles-ci peuvent survenir dans des cas fortuits. Se tordre la cheville sur une pierre mobile ou dans une crevasse sont monnaie courante dans la pratique du trail. Concernant les étourdissements, ils peuvent résulter de la fatigue, d’un coup de chaud ou de déshydratation. Pour éviter les risques d’évanouissement, il faut veiller à se protéger du soleil et à boire régulièrement pendant la sortie.

Comme tout sport intense et exigeant, le trail nécessite un entraînement régulier ainsi que des conditions physiques adaptées. 

De : Anne-Sophie Contournat 

428 commentaires Ajoutez le votre

  1. קמגרה למכירה במודיעין פעמים רבות אנחנו יודעים שאנחנו צריכים לעשות משהו, אבל « רק הפעם » פשוט נמנעים מלעשות את זה, פשוט כי זה דורש יותר מדי מאמץ. אותו הדבר ������� ������� ��� �������

  2. Rbkskq dit :

    how do i get viagra online – viagra pills 200mg canada viagra cost

  3. RichardVed dit :

    https://iverstrom24.com/# how to take stromectol 3 mg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *