Aquabiking : le sport minceur par excellence !

Comment garder la forme et éviter les formes (!) lorsque l’on doit faire face à un planning ultra chargé ? En se mettant à l’aquabiking ! En effet, cette activité sportive apporte une multitude de bienfaits en un minimum de temps pour les femmes comme les hommes. Et si vous le pratiquez en intérieur, vous y prendrez le même plaisir, quelle que soit la météo. D’ailleurs, si vous aimez le vélo, l’aquabiking peut constituer une excellente alternative en cas de forte pluie, grand froid ou canicule !

Une cure de jouvence pour le cœur et le corps

L’aquabike est encore meilleur que le vélo classique pour la santé et surtout le cœur, car celui-ci bat 10 % moins vite dans l’eau. En effet, cette activité sportive agit sur la circulation sanguine en facilitant le pompage du sang vers le cœur. Par ailleurs, le fait de pédaler en rythme renforce votre système cardio-vasculaire et améliore votre endurance

Adieu la cellulite !

Pédaler dans la piscine et non dans l’air est un exercice qui entraîne, bien sûr, une bonne résistance supplémentaire. Conséquence : en 30 minutes, vous dépensez autant de calories qu’en une heure de vélo classique ! Mieux encore, grâce à l’effet massant et drainant de l’eau, ce sont les graisses que vous brûlez en priorité : donc si vous avez de la cellulite, cette horrible peau d’orange ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir ! une excellente nouvelle pour ceux qui désirent sculpter leur corps et perdre un peu de poids. 

Finies les jambes lourdes !

Autre effet bénéfique de l’eau sur vos jambes grâce à l’aquagym pratiqué sur l’aquabike : cela assure un important drainage lymphatique. Par ailleurs, comme vos talons sont un peu plus bas que l’avant de vos pieds sur les pédales, cela améliore le retour veineux : vous allez vous sentir léger !

Une silhouette de rêve

En plus d’affiner votre silhouette, l’aquabiking muscle vos mollets, vos cuisses, vos fessiers et vos abdominaux, sans aucun traumatisme pour vos articulations, puisque vous êtes porté par l’eau. Mais l’effet du milieu aquatique ne s’arrête pas là : il atténue considérablement la sensation d’effort et de fatigue, et vous garantit l’absence de courbatures malgré l’intensité de la séance. 

Bref, l’aquabiking n’a qu’un seul inconvénient : il peut être assez onéreux (une trentaine d’euros la demi-heure pour une séance en cabine individuelle). Pour dépenser un minimum, donc, privilégiez les cours collectifs (moitié moins chers) avec un coach pour vous guider. Et si  vraiment vous préférez la pratique en solo, guettez les promotions et optez pour un système d’abonnement.

Rendez-vous sur Novatopo !

Par : Servane Heudiard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *