Escrime: le sport par excellence pour le développement de soi

L’escrime a beau être un sport de combat, elle n’a rien de brutal ni d’agressif. Bien au contraire ! Elle est la meilleure école de vie qui soit, aussi bénéfique au mental qu’au physique pour l’adulte comme pour l’enfant.

L’escrime pour être mieux dans sa tête

L’escrime qu’elle soit pratiquée avec un sabre, un fleuret ou une épée  véhicule tant de valeurs. Vous ne trouverez pas meilleur sport pour vous dépasser et apprendre à vivre en bonne harmonie avec votre prochain.

– Le respect. Pas question de manquer d’égards envers votre Maître d’armes ni votre adversaire. D’ailleurs, vous saluez ce dernier et l’arbitre avant le début du combat et les remerciez à la fin.

– La solidarité. Celle-ci est permanente. Tant lors des entraînements ou les cours où les escrimeurs confirmés sont toujours prêts à seconder les débutants que lors de compétitions avec des relais par équipe, où chacun tente naturellement de rattraper les loupés des autres quel que soit leur niveau.

– La concentration. Impossible de vaincre l’adversaire si vous laissez votre esprit divaguer ou le stress vous envahir. L’escrime développe la maîtrise de soi et apprend à gérer les situations angoissantes.

– La réflexion et la réactivité. Pas besoin d’être une montagne de muscles pour être un bon escrimeur : l’essentiel dans cette pratique est d’être rapide et fin stratège. Au fil des combats et du temps, vous apprenez à développer votre esprit d’analyse, à anticiper et à prendre rapidement les décisions qui s’imposent ! Autant de valeurs qui vous serviront ensuite dans votre vie quotidienne. La technique acquise sera acquise sur le plan physique mais également mental dans cette activité !

– La confiance en soi. Seul face à l’adversaire, vous n’avez d’autre solution que croire en vous pour gagner le combat. Personne pour décider ni porter l’attaque à votre place. Or comme votre adversaire cherche en vous la moindre faille pour marquer le point, vous devez être combatif !

L’accomplissement d’une étape à l’autre dans l’apprentissage de l’escrime, est symbolisée par le passage d’un blason au sportif chaque année. Ce sera une motivation supplémentaire pour respecter toutes les règles et les codes inhérents à ce sport. 

L’escrime pour être mieux dans son corps

En plus d’affiner la silhouette et de travailler l’équilibre, l’escrime muscle les jambes, les bras et le dos, sans risque de vous faire mal, puisque le Maître d’armes veille à ce que vous vous teniez correctement et que vous maniez bien le matériel. Et comme ce sport réclame de l’endurance, il renforce aussi le système cardio-vasculaire. 

Bref, l’escrime : à pratiquer sans attendre !

Nombreux sont les clubs d’escrime français dans votre région. Pour savoir s’ils sont adaptés à vos attentes, vous pouvez vous informer sur leur expérience en consultant les avis ou les informations sur Internet.

Par Servane Heudiard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *